lettre information CAF
N°38 - Janvier 2019
Accueil
Toutes les lettres
 
Sommaire de la lettre
Caf actu
Logement et cadre de vie
Parentalité
 
Lien vers votre Caf
> Archives lettre CAF > Par numéro de lettre > N°30 - Avril 2016 > Prime d’activité : premier bilan

Prime d’activité : premier bilan

La Prime d’activité est une nouvelle prestation qui a fortement mobilisée les Caf depuis plusieurs mois. Ce dispositif innovant se caractérise par un accès 100 % dématérialisé, sans aucune pièce justificative à fournir. Trois mois après son lancement, quel bilan peut-on tirer dans la Vienne ?

Rappel : la Prime d’activité, en quoi ça consiste ? qui cela concerne t’il ?

La Prime d’activité remplace le Rsa activité et la Prime pour l’emploi. Gérée par les Caf et les Msa, elle a pour objectif le soutien à l’activité ou l’incitation à la reprise d’activité. Elle s’adresse aux travailleurs, dès 18 ans, salariés ou indépendants, apprentis et étudiants. Il n’est pas nécessaire d’être allocataire pour bénéficier de cette prestation.

Entrée en vigueur le 1er janvier 2016, le premier versement est intervenu dès le 5 février. Pour en bénéficier, les revenus ne doivent pas être supérieurs à environ 1 450 € net par mois (1,3 Smic) pour une personne seule. Les étudiants et les apprentis doivent percevoir un salaire minimum d’environ 890 € net/mois pendant au moins trois mois.

A savoir : les bénéficiaires du Rsa activité ont automatiquement « basculé » dans le dispositif « Prime d’activité » sans aucune démarche à accomplir. De même, les bénéficiaires du Rsa, dès lors qu’ils exerceront une activité, intégreront automatiquement la nouvelle prestation.

Quelques exemples à titre indicatif

Une personne seule qui perçoit un salaire de 1 300 € sans aucun autre revenu, bénéficiera de la prime d’activité à hauteur de 97 €/mois.

Une personne seule percevant le Smic (1 135 €) sans aucun autre revenu, avec 1 enfant à charge bénéficiera de la prime d’activité à hauteur de 280 €/mois.

Un couple, percevant le Smic (1 135 € x 2) sans aucun autre revenu, avec 2 enfants à charge bénéficiera de la prime d’activité à hauteur de 243 €/mois.

Une personne seule qui travaille à mi-temps au Smic et qui bénéficie d’une pension d’invalidité n’est pas éligible à la Prime d’activité, puisque la pension d’invalidité vient en déduction de la prime calculée.

La Prime d’activité : des démarches directement en ligne

Une évolution significative pour les allocataires qui voient ainsi leur relation avec la Caf simplifiée. Explications :

Prime d’activité, mode d’emploi

1. Simulation

Les personnes intéressées font d’abord la simulation sur caf.fr pour vérifier et calculer leur droit. La simulation est obligatoire pour accéder à la demande.

2. Demande

Elles font ensuite une demande de Prime d’activité sur www.caf.fr. À la fin de la démarche, elles en connaîtront le montant.

3. Paiement

La Caf effectue le 1er paiement le mois suivant la demande. Les paiements sont ensuite mensuels.

4. Déclaration trimestrielle

Les bénéficiaires déclarent leurs ressources tous les trois mois sur caf.fr ou sur l’appli mobile « Caf Mon Compte ».

Les allocataires peuvent être accompagnés

Depuis des années, les Caf assurent avec succès la gestion de prestations complexes, et ont ainsi acquis une expérience en matière d’accompagnement des publics fragiles. Les Caf s’attachent à mettre en place un accompagnement au numérique et aux démarches administratives au sein de leurs accueils. Elles ont aussi développé un réseau de partenaires qui accueillent les allocataires, et les accompagnent dans leurs démarches. Localement, les personnes qui n’ont pas d’accès Internet, ont la possibilité d’accéder à une connexion et à un accompagnement dans leurs démarches numériques peuvent se rendre dans les points d’accueil suivants :

  • Poitiers, au siège de la Caf
  • Châtellerault, à l’Agence de la Caf
  • Montmorillon, au Point d’accès numérique à la Maison des jeunes et de la culture (Mjc) Claude Nougaro
  • Vouillé, au Point d’accès numérique du Centre socioculturel du Vouglaisien
  • La Roche Posay, au Point d’accès numérique à la la Maison de la Culture et des Loisirs
  • L’Isle Jourdain, au Point d’accès numérique, à la Mjc Champ Libre
  • Lussac-les-Châteaux, au Point d’accès numérique à la Mjc 21.

La Prime d’activité : une mobilisation forte à la Caf de la Vienne

Plus de 4 400 demandes à traiter en janvier ! Pour anticiper ce flux de demandes, la Caf a formé dès le mois de décembre une équipe de 10 techniciens spécialement dédiés à la Prime d’activité pour permettre le versement de la prestation, dans les délais, et sans ralentir le traitement des autres dossiers. L’ensemble des techniciens de la Caf est maintenant formé à cette nouvelle prestation.

Les services de la Caf ont également proposé une information détaillée sur la Prime d’activité à leurs partenaires pour leur permettre d’informer les bénéficiaires potentiels et ainsi faciliter l’accès aux droits. Une soixantaine de personnes (travailleurs sociaux, responsables associatifs…) a assisté à cette information, qui s’est déroulée le 8 mars dernier.

A noter que les demandes de Prime d’activité, dématérialisées à 96 %, font l’objet d’un traitement plus rapide car largement automatisé.


Quelques chiffres…

L’Etat estime qu’au niveau national, 4 millions de foyers, soit 5,6 millions de personnes peuvent bénéficier de la Prime d’activité. Dans la Vienne, plus de 16 000 personnes devraient potentiellement être éligibles à cette prestation.

Dans la Vienne

Fin février, on recense 12 400 bénéficiaires, dont 6 400 bénéficiaires du Rsa activité ayant automatiquement basculé dans le dispositif, 4 400 bénéficiaires déjà connus de la Caf au titre d’autres prestations (allocations logement, notamment), et 1 600 nouveaux allocataires non connus de la Caf.

  • L’âge moyen est de 36 ans (35 ans au niveau national)
  • 16 % ont moins de 25 ans (11 % au niveau national)
  • Le salaire moyen déclaré est de 1 070 € (998 € au niveau national)
  • Le montant moyen versé est de 160 € (176 € au niveau national)
  • Plus de 60 % de bénéficiaires sont des femmes (61 % au niveau national)

Au niveau national (données recueillies fin janvier 2016) :

  • 50 % de taux de recours au regard des bénéficiaires potentiels, soit le taux attendu sur l’année
  • 1, 5 million d’allocataires, soit 2 millions de personnes couvertes
  • 800 000 nouveaux bénéficiaires
  • 225 000 bénéficiaires de moins de 25 ans

Pour connaître les horaires et les coordonnées des points d’accès Caf : www.caf.fr

AddInto Recommander  Flux Rss  Mentions légales